PabloL'appli des expos

Art moderne

François-Auguste Biard. Peintre voyageur

45 min de visite

Paris
Maison de Victor Hugo
5 nov. → 16 mai 2021
Du mardi au dimanche de 10h à 18h. Fermé lundi.

« Une rétrospective virtuelle, défi relevé pour la Maison Victor Hugo de Paris ! »

Touchée de plein fouet par deux confinements, cette exposition n’a malheureusement pas vu le jour… Pour ne pas complètement la louper, le commissaire Vincent Gille vous propose une visite guidée à distance au sein même du musée en sa compagnie ! Peu connu du grand public, François-Auguste Biard est un peintre singulier. Très observateur, il se forme seul dans un atelier de papier-peints à Lyon avant d’être exposé au Salon de 1833. Même s’il suit des cours aux beaux-arts de Lyon, il s’établit majoritairement seul. Ses scènes de genre et portraits lui valent un succès fou ! Pourtant, le peintre a plus l’âme vagabonde que académique. En effet, il parcourt le monde entier qu’il retranscrit sur ses toiles. Il part en expédition dès 1839 dans les zones peu peuplées de l’hémisphère nord, où il parvient à capter la somptuosité des paysages. Sa femme, Léonie d’Aunet, l’accompagne lors de son expédition scintifique sur l’île norvégienne de Spitzberg, mais aussi en Belgique, en Hollande et dans d’aurtes pays septentrionaux. Elle a été la maîtresse de Victor Hugo pendant sept années, liaison interrompue suite à l'exil forcé de l'écrivain en 1851. En 1859, Biard part au Brésil pendant deux ans. À l’instar d’un naturaliste et ethnologue, il recueille la faune et la flore brésilienne, peint les tribus indiennes qu’il observe de très près. Lors de ses voyages, il prend des notes qui ne le quittent jamais. Sa peinture est à première vue classique et académique : même s’il peint des paysages exotiques, Biard les exécute d’une minutie qui témoigne de sa formation lyonnaise, même s’il est autodidacte. On retrouve certains codes de l’Ecole des beaux-arts de Lyon : paysages détaillés, couleurs denses etc. Quant à son goût prononcé pour l’exotisme, il est caractéristique d’une influence hollandaise, allemande ou anglaise. Mais ses compositions originales à l'aspect parfois trop humoristique ne plaisent pas à tous ! Pourtant, sa peinture est fortement humaine et poétique. Si à l’époque elle ne faisait pas l’unanimité, elle se glisse à présent parfaitement dans l’air du temps. La visite virtuelle présente 20 œuvres sur 80 originellement exposées. Et si vous souhaitez aller plus loin, un podcast et un article sont consacrés à l’exposition sur le site Maisons Victor Hugo !

Réserver

Vous voulez
en savoir plus sur
François-Auguste Biard. Peintre voyageur ?

N’attendez plus ! Téléchargez Pablo pour découvrir François-Auguste Biard. Peintre voyageur, réservez directement vos billets dans l'app pour ne rien manquer de l’actualité des expos !

Download on the App Store Get it on Google Play