PabloL'appli des expos

Art contemporain

Sammy Baloji. L'abattoir des rêves ou le premier humain, l'erreur de Bende

45 min de visite

Paris
Galerie Imane Fares
10 sept. → 14 nov. 2020
Du mardi au samedi de 11h à 19h. Fermé lundi et dimanche.

« Manipulez le temps et l’espace, l'Histoire et les traditions congolaises »

Depuis 2005, Sammy Baloji se fascine l’histoire de la République Démocratique du Congo. Entre archives coloniales et art, son travail est en plein dans l’actualité des retraits forcés de statues de colons et esclavagistes. Lui-même congolais, l’artiste ne cesse de mélanger les médiums plastiques faisant des aller-retours entre tradition et modernité. Par exemple, ses collages numériques imprimés sur des miroirs font référence aux miroirs incrustés des figures divinatoires n’kisi. Il s'intéresse aussi à un fond photographique de 1939, constitué par l'ethnologue allemand Hans Himmelheber. Lors de son voyage au Congo, ce dernier capture les habitant.es du pays et les considère réellement à son égal. Sammy Baloji reprend ces photos qu’il mélange avec des images au rayon X d’objets fait par l'ethnologue. Il y a également un film qui est présenté sur un écran tactile qui montre une performance de l’artiste : il lit un kasala, un poème luba, qui permet la célébration d’un être disparu en mélangeant généalogie, mythologie, cosmologie et histoire. Ce culte théâtral traditionnel est lu lors du vernissage de l’exposition “Fiction Congo – Les mondes de l’art entre le passé et le présent” au Musée Rietberg de Zurich. Il décontextualise les traditions congolaises qu’il refaçonne à sa manière et que le spectateur peut également remodeler : l’écran tactile permet de replacer les morceaux du poème dans l’ordre que vous le désirez. A vous de réécrire l’Histoire ! Quant aux archives photographiques utilisées, elles permettent de comprendre la douleur des miniers congolais, dont le travail est d’ailleurs indispensable à la création de l’écran tactile. Les oeuvres vidéos, installations et photographies de Sammy Baloji montrent la manière dont a été manipulé la liberté congolaise par la Belgique, et plus globalement comment les sociétés occidentales ont déformées l’identité des pays colonisés.

Réserver

Vous voulez
en savoir plus sur
Sammy Baloji. L'abattoir des rêves ou le premier humain, l'erreur de Bende ?

N’attendez plus ! Téléchargez Pablo pour découvrir Sammy Baloji. L'abattoir des rêves ou le premier humain, l'erreur de Bende, réservez directement vos billets dans l'app pour ne rien manquer de l’actualité des expos !

Download on the App Store Get it on Google Play