PabloL'appli des expos

Impressionnisme

Modernités suisses (1890-1914)

90 min de visite

Paris
Musée d'Orsay
2 mars → 27 juin 2021
Du mardi au dimanche de 9h30 à 18h. Jeudi jusqu'à 21h45. Fermé lundi.

« Des paysages inspirés de Van Gogh, des portraits à la Gauguin, des toiles pleines de couleurs et d'émotions... Ce sont les artistes suisses modernes ! »

Vous le savez sûrement, mais le XIXe siècle marque le début d' un renouveau artistique, avec l'apparition de mouvements artistiques en marge de l’académisme moderne. Des mouvements qui n’ont cessé de se mélanger les uns aux autres : impressionnisme, symbolisme, fauvisme, expressionnisme… Le XIXe siècle a donc vu naître les premières avant-gardes artistiques en Europe. Mais certains pays sont restés dans l’ombre d’autres nations… C’est le cas de la Suisse dont les artistes de la fin du XIXe siècle restent peu connus en dehors de leur pays. Pourtant, ils ont joué un rôle majeur dans la construction de la modernité artistique ! Dans les années 1890, une génération d’artistes suisses se constitue. Formés en Allemagne, en Italie ou en France à l'Académie Julian de Paris, ils sont peu connus ailleurs. Il s’agit de peintre comme Félix Vallotton qui est sans doute le plus connu d’entre eux ; de Augusto Giacometti qui n’est autre que le grand oncle du sculpteur contemporain ; de Cuno Amiet, proche de la famille Giacometti et issu de la génération des peintres de Pont Aven ; ou encore de Ernest Biéler, peintre de l’école de Savièse. S’ils s’inscrivent dans la lignée des avant-gardes européennes du début de leur siècle, ils restent attachés à la tradition esthétique suisse et à l'histoire de leur pays natal. Le musée d’Orsay met à l’honneur des artistes helvétiques dans une exposition inédite ! En France, il n’y a eu que deux expositions avec pour thème la scène artistique suisse (en 1934 et en 1970), ainsi que deux rétrospectives sur Ferdinand Hodler, en 2007 au musée d'Orsay, et sur Félix Vallotton, en 2014 au Grand Palais. S’il s’agit d'une période traitée de nombreuses fois dans le monde entier, elle n’a (presque) jamais été présentée sous le prisme suisse. Sur les 70 œuvres présentées, certaines ne l’ont jamais été en France. Incroyable mais vrai ! (Re)découvrez des artistes de la fin du XIXe siècle à travers différentes thématiques ou monographiques tout au long de l’exposition.

Réserver

Vous voulez
en savoir plus sur
Modernités suisses (1890-1914) ?

N’attendez plus ! Téléchargez Pablo pour découvrir Modernités suisses (1890-1914), réservez directement vos billets dans l'app pour ne rien manquer de l’actualité des expos !

Download on the App Store Get it on Google Play